Kalaw et trek vers Inle

Kalaw
Jour 6

On dort jusqu’à environ 10h et on sort chercher un trek.
J’avais prévu de faire une balade autour de Kalaw mais on est fatiguées et malades donc on laisse tomber. On se contente du marché et de la pagode du coin.

IMG_7636IMG_7637IMG_7638
Pour le trek notre choix s’arrête sur le classique Sam’s family.
On va manger au Everest Nepali juste en face, un genre de thali, on n’est pas très bien et on se force à manger pensant que ça nous requinquera.
On retourne à l’hôtel se reposer, on n’est pas bien toutes les deux, Noémie a même vomi et est assez faible.
Merci le Népal! On ressort un peu plus tard pour se renseigner sur les treks de deux jours au lieu des trois prévus mais finalement on prend trois jours chez Sam. Il y a deux options pour le trek de 3 jours, une de 62 km et l’autre de 52k m. On choisit la plus courte. Cela nous est revenu à 45 000 Kyats / personne. Si Noémie n’est pas mieux le lendemain, elle pourra nous rejoindre plus loin durant le trek, ça c’est bien pratique !

Trek
Jour 7

On se lève vers 7 heures et Noémie vomit encore ce matin. Elle m’accompagne pour le départ du trek mais ne vient pas avec moi aujourd’hui, elle nous rejoindra plus tard. Le groupe est composé d’autres français, l’ambiance est bonne, on papote beaucoup en chemin. Les paysages sont très beaux. Après une pause à midi pour manger, on repart et on arrive vers 16h30 à l’endroit où on va passer la nuit. Il s’agit d’un petit village et nous dormons dans la partie supérieure d’une maison traditionnelle. Matelas rudimentaire mais bonne couverture contre le froid de la nuit. On a marché entre 5h et 5h30 pour une vingtaine de kilomètres.

IMG_7704 IMG_7685 IMG_7680 IMG_7653 IMG_7652 IMG_7651 IMG_7649 IMG_7647IMG_7662

Jour 8

Noémie me dit par sms qu’elle va mieux et nous rejoindra dans la matinée. Je me lève dès que je me réveille pour aller voir le lever de soleil. c’est magnifique avec la brume qui a envahi la vallée. On prend un petit déjeuner et c’est parti pour une nouvelle journée de randonnée. Vers 10h on arrive à un grand village et Noémie nous attend bien sagement. Après une petite pause on repart, les paysages sont plus beaux et plus variés que le matin. Pause à midi et arrivée vers 17 heures pour la nuit. On a marché environ 5h30 pour une vingtaine de kilomètres.
Le moral va beaucoup mieux qu’à Kalaw où on était un peu désespérées par notre état de fatigue et notre santé.

IMG_7744 IMG_7729 IMG_7716 IMG_7713

Jour 9

Je me réveille vers 6 heures du matin  et je décide d’aller voir le lever de soleil, je suis la seule, je m’aventure dans les chemins des environs à la recherche d’un bon point de vue. Je finis par trouver un endroit dégagé et je m’installe. Là aussi très bel effet grâce à la brume.IMG_7749IMG_7757IMG_7755

On part vers 7 heures, la route n’est pratiquement qu’en descente, on marche environ 4h30 pour une quinzaine de kilomètres.

IMG_7771IMG_7773

On mange dans un resto pas très loin de l’embarcadère situé au sud du lac Inle où nous allons prendre le bateau direction Nyaungshwe. Après le repas, notre guide nous laisse pour retourner à Kalaw.
Le trek était très sympa, notre guide Anka était une jeune fille très compétente et agréable. Il s’agit d’une Pao de 23 ans qui vient d’un village des environs. D’après ce qu’on a compris, Sam’s family se prend  10% du prix du trek, et la guide empoche ce qui lui reste après avoir payé les nuits et les repas, plutôt un système équitable. L’heure de bateau qui nous sépare de la ville nous donne déjà un superbe aperçu du lac; il faut qu’on passe récupérer nos gros bagages qui ont été amenés au Richland Hotel, à 600m du débarcadère. Notre hôtel le Princess garden n’est pas très loin et on s’y rend à pieds. Un bungalow dans un joli jardin avec une grande piscine. On s’installe et on part se baigner, l’eau est froide, on se croirait en Bretagne, 18 degrés à vue de nez, mais ça fait du bien. Il fait plutôt frais à Inle par rapport à Hpa An et Yangon, c’est agréable.
Le soir on fait un massage chez « my parents », près de l’hôtel, pour une somme défiant toute concurrence : 6000 Kyats, sûrement le massage le moins cher qu’on ait jamais eu, une heure de massage un peu hard par moments mais relaxant au final.
On va ensuite manger au Night Market.

Page 123 – 4 – 56789

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *